Korat Céleste

Elevage de chats de race Korat, Thaï Burmese et Thaï Tonkinois Bleu.

Orion, notre premier chat de race Korat !

Image

Salut les bipèdes ! 

Alors par où commencer ? Voyons voir…

Ah oui ! Je suis un chat de race Korat. En France, vous aimez ne pas faire comme le reste du monde (Loof pas ouf, CFA... pas ça, blablabla), mais passons rapidement, je sens que mon bipède s’agace. Alors le Korat est une race ancienne mais dont la mythologie a été embellie de romantisme comme pour beaucoup d’autres races de chats (mes cousins, les sacrés de Birmanie par exemple), il y a cependant, chers bipèdes, deux vérités à retenir sur le Korat :

1- Nous sommes originaires de la région du globe appelé Thaïlande,

2- Nous sommes apparentés à la famille des chats asiatiques à poil court.

Le reste relève plus de la dialectique et du conte de Fée que des faits, je reste un chat pragmatique bien que je sois exceptionnel, nya !

Note du bipède : Les propos d’Orion ne regardent que lui, sauf sur le côté exceptionnel bien sûr !

Alors voilà mes amis, ici commence ma vie avec ce nouveau bipède dont je n’ai pas encore appris le nom >_<

Le bipède : GA-BRI-EL !

As-tu un lien de parenté avec ce Gabriel qui annonça à David qu’il serait le roi des Juifs ? Qui annonça à Mahomet qu’il deviendrait le prophète de tout un peuple et qui annonça à une vierge qu’elle porterait en son sein, le fils du Dieu des Chrétiens ?

Le bipède : Euh… non, je n’ai pas cette prétention là, Orion, c’est mon prénom c’est tout ^^, mais ne t’égare pas, continue je t’en prie !

Ah… bon, donc où en étais-je… Oui, Moi ^^ !

Comme les bipèdes ont des coutumes parfois totalement stupides, mon nom de baptême est Fai Faa Raeng Soong [of Passaya]. Ne me demandez pas ce que cela veux dire, je n’en sais rien ; je ne parle pas le Thaïlandais d’une part et d'autre part je suis né en France ! 

Je disais stupide, parce que je ne sais pas pour quel raison absurde une année correspond à une lettre de l’alphabet, en 2010, c’est le F. Apparemment, mon bipède pense comme moi et il m’a renommé d’un nom plus céleste : Orion

Orion, un hommage à un sacré bipède de la mythologie greque transformé en poussière scintillante (ndlr : un amas d’étoile) dans le grand cosmos par Zeus, le big boss des Grecs anciens. Bon, sans vous réécrire l’histoire du bonhomme, l’origine du nom viendrait, soit du mot « Ouria » (urine…sic !) soit le même mot mais avec une signification plus ancienne et plus sexy « L’estival » (puisque Orion n’est visible dans le ciel qu’en été). Par ailleurs, la constellation d’Orion était considérée par les anciens Egyptiens comme la représentions d’une offrande à Osiris, un bipède à réincarnation célèbre ! Orion est par ailleurs l’une des 28 XIU du zodiaque Chinois et son nom c’est SHEN ; pour plus d’info : Wikipedia !

Ce n’est donc pas en référence au chat de "Men In Black" que mon bipède m’a nommé ainsi, bien qu’il soit toujours fringué en Noir… mmh… à creuser !

Le bipède : y’a rien à creuser je t’assure !

Je te préviens tout de suite cher bipède à moi, il est hors de question que tu me mettes un calot (une bille) ou une clochette pendue à mon collier !

Le bipède : On verra ;)

Bref mon arrivée est prévue chez mon nouveau esclave compagnon ce samedi et je ne manquerai pas de vous tenir informé de la façon de je vais transformer son appartement en MA maison !

Alors t’as intérêt à ce que tout soit au poil à mon arrivée !

Le bipède : Je n’y manquerai pas !

Alors voilà, ce matin, je suis parti avec Monsieur G. un bipède, maître de maman en voyage dans le nord ou le ciel est une violation de copyright fait à ma fourrure ! 

Mon nouveau bipède vous en parlera mieux que moi de l’historique relationnel côté bipède! 

Gabriel : Euh… t’es mignon Orion mais non… là non ! :oops: 

Ah ? Vraiment, pourtant c’est croustillant tu sais ? 

Gabriel : Peut être... mais non. Continue ton récit… 

Donc ce vendredi matin, je me suis retrouvé dans une caisse de transport, mais avant, Monsieur G m'a envoyé une giclette dans la bouche. Un liquide au goût bizarre nommé « Rescue ». Sauvé ? Comment ça sauvé ? Mais je n’ai pas besoin d’être sauvé, qu’est-ce que c’est que cette embrouille ?

Gabriel : C’est un remède fait à base de Fleurs de Bach qui permet de dé-stresser… 

Stressé ? Mais j'étais pas stressé moi, c'est son machin qui m'a stressé ! Déjà, j’ai du faire ma toilette complète afin d’effacer ce goût bizarre qui me restait dans le museau; alors que je commençais à la faire, je fûs littéralement enfourné dans une cage de transport !

Image
(Crédit Photo : Chatterie Passaya)

Vous imaginez, se retrouver dans une boite qui fait 81000 cm3 d’espace habitable avec une hauteur de plafond de moins de 50 cm, comme ça sans prévenir alors que je faisais tranquillement ma toilette sur une chaise de jardin ? 

Il faut bien avouer, je l’ai eu mauvaise, nya ! 

Après m’être égosillé pendant de longues minutes à crier mon indignation la plus complète de subir ce traitement totalement honteux, je me résignais à faire un petit somme voyant que ma situation ne changeait pas. 

Finalement, après quelques heures, je me retrouve dans un nouveau lieu, un appartement spacieux ou vivent d’autres Korats, mais je comprends tout de suite que je ne suis pas chez mon bipède car c’est une bipède qui y est la propiétaire des lieux. Ce n’est pas raccord avec ce que l’on m’avait annoncé. Elle est gentille cependant, j’ai le droit à un minimum de considération, de l’eau fraiche et des croquettes pour me sustenter, le service est vraiment bien dans cette maison d’hôtes ! 

Bref tout ça c’est bien, mais je comprend qu’en fait, j’ai encore du voyage à faire avant de rejoindre mon bipède, que je ne suis pas encore dans le Nord, et par conséquent, que je vais encore me prendre une giclée de ce « Rescue » dans le museau et devoir supporter cette maudite cage de transport pour un temps indéterminé !

Ça y est, c’est samedi enfin !

Je me réveille ce matin excité, aujourd’hui je vais enfin rencontrer mon bipède à moi !

Le cadrant digital m’informe de l’heure : 5:30

Tout le monde dort, je tente de réveiller les occupants de l’appart, j’ai un peu de succès auprès des autres chatons, on entame une course de tout les diables afin de tenter de réveiller les bipèdes, avec hélas un taux de réussite frisant le zéro !

Il a fallu attendre 9:00 pour les voir se réveiller. Non mais sans blague, comment osent-ils faire attendre un Korat ?!

10h49, un fix de Rescue, toilette, cage, tout ça et hop, on embarque dans la boite roulante.

Là, pas contrariant, je dors, de toute façon y'a rien à voir !

13h20 : l'heure enfin; la rencontre avec mon bipède !

Image

13h45: après les présentations, l'exploration, les bipèdes mangent du Carpaccio et des pommes frites avec un Tiramisu en verrine pour dessert.

Image

14h30, je trouve un point d'observation pas dégueux sur les ordinateurs de mon bipède !

Image

16h : je dors après une séance de câlins et de jeu avec du plastique à bulle mal camouflé par mon bipède, je suis, semble-t'-il allé directement là où il ne voulait pas que j'aille fourrer mes coussinets, hi hi hi :cat45: 

Image

Voilà, la suite plus tard, là je me remets de mes émotions ! :cat17:

Voilà, mon bipède fait le paparazzi même quand je dors !

Image

Comment ça je squatt les deux places ? Mais c'est mon lit maintenant !
Y'a encore la place pour mettre mon bipède à gauche et une bipède à droite, je suis désolé mais c'est spatialement un fait !
Image

Vous avez vu, avec aussi peu de lumière, je me camoufle dans mon environnement :cat45: 
Dehors... brr.. je ne voudrais pas y être, il pleut !

Bon laissez moi buller maintenant, il n'est que 6:30 ! :chat34:

Vous les bipèdes, vous ne dormez pas assez !

N'importe ou...
Image

N'importe quand...
Image

Dormir !

Voilà, c'est important et je peux vous garantir, vous ne dormez pas assez !

nya ! :cat34:

Korat Céleste


Élevage de chat
de race Korat.
Siret : 81312819600033
 
 

Adresse


Korat Céleste
28, Rue du Bois Mottin
71120 Charolles

Pour le fonctionnement et la navigation sur le site, nous utilisons des cookies...