Korat Céleste

Elevage de chats de race Korat, Thaï Burmese et Thaï Tonkinois Bleu.

Mythes et légendes autour du chat Burmese...

Ah les légendes, c'est merveilleux, on peu raconter tout et n'importe quoi, de toute façon, qui va aller vérifier ?

Bon on va revenir un peu aux faits et laisser les autres sites raconter ce qu'ils veulent. Ce que l'on sait c'est que le Burmese que l'on rencontre de nos jours (la plupart du temps) est souvent une hybridation effectuée depuis les années 1930 pour obtenir une race connu par deux branches qui maintenant ne se ressemblent plus : Le Burmese Anglais et le Burmese Américain. Ces deux races ne sont pas celle dont nous allons parler ici.

Nous allons parler du Thaï Burmese , l'original, le vrai, l'authentique, celui qui un membre de la famille du Le Maew Boran et qui a servit de fondation aux deux races précitées. Le Thaï Burmese contrairement à d'autres Maew Boran n'a pas une description très claire et détaillée dans les différentes versions du Le Tamra Maew (1350-1767), on sait que c'est le Suphalak [Thong Daeng], une autre famille du Maew Boran qui a reçue plus de détails et d'informations. Cependant avec les techniques de séquençage moderne, on peu désormais bien établir une différence entre le Suphalak et le Thaï Burmese.

La différence entre le Suphalak et le Thaï Burmese est de taille. En effet, alors que le Suphalak a une expression pur "bbCCDD", le Thaï Burmese lui à son expression pur dérivé du Konja sous la forme "BBcbcbDD". C'est donc le gène "C' qui caractérise la "solidité" de la fourrure qui a muté mais d'une façon différente du Wichienmaat (ndlr : Le siamois ancien, le Thaï.... oui en Europe les appellations c'est le bordel depuis les apparitions des extrêmes types qui sont devenus les Siamois trustant ce nom au détriment des anciens types relégué à l'appellation Thaï... on est d'accord c'est stupide...).

Donc le Suphalak a vu sa mutation sur le gène "B" (couleur noir) devenant "b" (cuivre) alors que le Thaï Burmese à vu sa mutation sur le gène "C" (solidité) vers "cb" (ce qu'on appel le patron Burmese).

 La différence en image entre le Suphalak et le Thaï Burmese

Sur les deux photos (©Timba) on voit bien comment la différence de mutation des gènes impact la couleur dans leur expression "pur". 

Comme nous en avons parlé sur la page de La génétique du Maew Boran, Le thaï Burmese peut avoir 3 transversalités, nous avons traité sur la page Le cas du Maew Boran - Thaï Burmese Bleu la transversalité qui nous intéresse à la Chatterie du Korat Céleste puisque c'est une transversalité avec... le Maew Boran - Korat ! 

Je vous remet la slide du Thaï Burmese... parce que.... voilà ! 

 

Et les mythes et légendes dans tout ça ?

Bah... les Thaïlandais ont des moines, ceux-ci ont codifiés les chats dans un manuscrit faisant ainsi le premier livre des origines féline de l'histoire de l'humanité et ils aimaient les chats ! Ok c'est une réponse un peu sarcastique mais c'est la seul circonstanciée et faire une page de notre site pour seulement une ligne ça fait un peu léger !

Comme pour le Korat, on suppose que la mutation "cb" est directement lié à leur adaptation de leur habitat, ils partagent les caractéristiques comportementales du Maew Boran.

Ça manque de princesses en détresse, de chevaliers, de dragons et autre féeries façon mille et une nuits ? Désolé, ici c'est pas Disney

 

Korat Céleste


Élevage de chat
de race Korat.
Siret : 81312819600033
 
 

Adresse


Korat Céleste
28, Rue du Bois Mottin
71120 Charolles

Pour le fonctionnement et la navigation sur le site, nous utilisons des cookies...